Brigitte de Nolières
                                
Brigitte de Nolières
Extraits du recueil "Réflexions faites" :

Le pouvoir d’achat

Analysez ce titre. Avez-vous remarqué
Que ces mots prédominent dans notre société ?
On ne parle jamais du droit de travailler.
On fait la promotion du « pouvoir acheter ».

Mais peut-on acheter, sans avoir de l’argent,
Que l’on doit, en principe gagner en travaillant.
On fait l’apologie du « pouvoir acheter »,
Mais on n’enseigne plus l’art d’économiser !

Nos parents connaissaient parfaitement ce verbe.
Ils l’avaient par malheur appris pendant la guerre.
Mais la génération suivante a oublié
Qu’on ne peut dépenser sans économiser.

On emprunte à présent pour s’offrir un voyage.
Est-il indispensable, voire bien souhaitable
De s’endetter encore pour un petit plaisir
Qui deviendra très vite un simple souvenir.

Puisque l’emploi s’en va au-delà des frontières,
Que certains d’entre nous n’ont plus grand-chose à faire.
N’écoutez pas tous ceux qui veulent vous inciter
À dépenser bien plus que ce que vous gagnez.

Le « pouvoir acheter » n’est pas la panacée !

 

Février 2010

 
w Brigitte de Nolières