Brigitte de Nolières
                                
Brigitte de Nolières
Extraits du recueil "Réflexions faites" :

Discours

Ecoutez braves gens, c’est moi qui ai raison.
Je ne vous entends pas. Je suis dans ma maison.
N’écoutez pas les autres, car ils ne savent pas
Que l’on ne peut rien faire, pour vous sortir de là !

Ecoutez braves gens, et surtout croyez moi.
Même si je vous dis ce que je ne fais pas.
Mes paroles s’envolent, jusqu’au-delà des nues.
Mais le plus important, c’est que vous m’ayez cru.

Ecoutez braves gens, dormez sur vos oreilles.
Mais n’oubliez jamais que mes gens vous surveillent.
Ne vous égarez pas, ne sortez pas des rails.
Car je ne lâcherai jamais le gouvernail.

Vous croyez me connaître en m’écoutant parler.
En fait, vous n’entendez que ce que vous voulez.
Mes discours sont écrits, et les mots sont pesés.
Quand j’exprime une idée, vous vous l’appropriez.

Je vais continuer à vous parler de vous.
Et vous m’applaudirez, car vous n’aimez que vous.
Vous entendrez toujours ce que vous désirez.
Le monde deviendra ce que vous en ferez.

Ecoutez braves gens, avec vos deux oreilles.
Elevez votre esprit au rang de l’univers.
Dès lors, vous comprendrez que je ne peux rien faire.
Et pourtant j’ai bien cru que je pourrais tout faire.

16 juillet 2009

 
Brigitte de Nolières